Comment choisir son marteau ?
Choisir son matériel

Quel marteau choisir pour débuter le bricolage ?

Comment choisir son marteau ?

Le marteau est un outil indispensable qui fait partie de la famille des outils de percussion. Il en existe de toutes les formes mais chaque marteau à un usage précis. Nous vous aidons, dans cet article à choisir le marteau dont vous avez besoin pour débuter le bricolage.

Grâce à sa simplicité et son côté pratique, le marteau permet de réaliser de nombreux travaux : planter un clou, démolir un mur, sculpter la pierre, travailler le métal ou bien réaliser des assemblages, le marteau sera votre meilleur ami.

Le marteau est un outil très polyvalent et très abordable, on peut trouver de bons marteaux aux alentours de 10€ à 30€. Certains marteaux spécialisés peuvent dépasser les 100€. La longueur du manche est variable ainsi que le poids, qui peut varier entre 100 et 2000 grammes.

Avant de vous décrire les types de marteau et le quel choisir, vous devrez évaluer votre niveau, vos besoins et sa fréquence d’utilisation. Plus simplement, vous devez vous poser certaines questions :

  • “Ai-je assez de force pour utiliser un marteau lourd ? “
  • “Est-ce que je sais planter des clous ?”
  • “A quelle fréquence vais-je utiliser cet outil ?”
  • “Quels types de travaux seront réalisés ?”
Les termes du marteau

Quelques termes à connaître sur le marteau. Il est composé d’un manche, d’une table (percussion) et d’une panne (partie opposer de la table).

Les types de marteau

Sur le marché, il y a énormément de marteaux différents, à chacun son usage. Il est parfois difficile de comprendre à quoi ils servent. Nous allons reprendre ensemble les marteaux essentiels pour débuter le bricolage.

Le marteau de menuisier

Marteau de menuisier

Ce marteau est le plus utilisé, il est pratiquement dans toutes les caisses à outils, là notre y compris. Généralement utilisé pour le travail du bois ou de la tapisserie, il permet d’enfoncer des clous et réaliser des assemblages.
Il a l’avantage d’être léger (100 à 300g) et maniable. Le diamètre de la tête est variable (16 et 35mm de table), elle dépend du niveau de précision.

Le marteau arrache clou

marteau de charpentier

Aussi appeler marteau charpentier ou américain, il a la particularité d’avoir une panne courbée avec une fente au milieu qui permet de retirer un clou ou de le repositionner. La table de ce marteau est de forme cylindrique, vraiment pratique pour clouer dans les angles.

Utiliser principalement pour le travail du bois. Son poids varient entre 300 et 800g. Son équilibre est parfait pour clouer de plus grandes pointes que le marteau de menuisier.

Le marteau de coffreur

Ce marteau ressemble beaucoup au marteau arrache clou. Il est aussi composé d’une panne courbée avec une fente.

Quelques points les différencies. Le marteau de coffreur à une table de forme rectangulaire lui permettant d’être plus solide. Planter un clou sans se taper sur les doigts est nettement plus simple avec ce marteau de coffreur grâce à son aimant situé sur le dessus.

Ce marteau est très polyvalent, il permet autant de planter un clou que de casser un mur. Il a une tête très solide. Il pèse lui aussi entre 300 et 800g.

On vous invite à aller regarder notre vidéo où on vous donne nos astuces pour apprendre à planter un clou sans se taper sur les doigts.

Le marteau de couvreur

Marteau de couvreur

Malgré sa forme spéciale, ce marteau est néanmoins un marteau très pratique pour les travaux sur les toits. Grâce à sa panne pointue et légère, il est capable de percer facilement les lauzes ou les ardoises. Il possède aussi un petit arrache clou. Le poids de ce marteau est environ de 500g.

Le marteau vitrier

Marteau de vitrier

Ce marteau a aussi la capacité d’enlever des clous… mais des petits clous ! Grâce à sa tête plate et courte, cet outil permet de clouer facilement de petites pointes dans des endroits étroits. Son manche un peu particulier permet de démastiquer ou replacer une fenêtre. Son poids se situe aux alentours des 400g, c’est un marteau très léger.

Le marteau rivoir

Marteau Rivoir

La forme d’un marteau rivoir ressemble beaucoup à un marteau menuisier mais en plus gros ! Sa tête pèse entre 300 et 1800g. Sa table massive et légèrement arrondie lui permet de travailler le métal sans faire de marque.

Le maillet

Maillet en caoutchouc

Le maillet est un marteau qui complémente bien la caisse à outils. Ce marteau est souvent utilisé par les carreleurs pour éviter d’abimé la surface de frappe.
Sa tête cylindrique, parfaitement symétrique et équilibrée est utile pour frapper des matériaux plus durs sans les abimer. Il est aussi utilisé par les menuisiers pour réaliser des assemblages de pièces.
Son manche peut être en bois ou en plastique et sa tête en bois ou en caoutchouc. Son poids varie entre 350 et 700g.

La massette

Massette

Vous prenez une masse et vous coupez le manche ! Et voila une massette !

La massette est un outil utile car il permet d’avoir suffisamment de force pour démolir ou à l’inverse sculpter de la pierre. Utilisé par les maçons, les sculpteurs et les tailleurs, ce marteau sera parfait pour tous les travaux de gros œuvre. Cet outil est pesant (entre 500 et 1500g) ce qui le rend puissant.

En d’autres termes, vous aurez compris qu’il est difficile d’enfoncer un clou avec un maillet, ou de poser du carrelage avec un marteau de menuisier. Si vous tentez de casser un mur avec un marteau vitrier et poser une vitre avec une massette, vous y serez jusqu’à demain 😂 !

Il faut bien retenir que chaque marteau à un usage précis ! Bien sur qu’il y à des marteaux plus polyvalents que d’autres, on y revient à la fin de cette article 😉.

Les manches du marteau

Le choix d’un manche est important pour le confort en main, la résistance et les vibrations. Il faut s’avoir que la longueur des manches est variable donc n’hésitez pas à essayer avant d’acheter. N’oubliez pas que le marteau vous l’achetez en entier, donc quand vous l’utilisez, on le prend au plus bas du manche et pas à coté de la tête !

Manche en bois

Manche en bois

Les marteaux avec un manche en bois sont souvent les moins chers et ils sont moins résistants au choc. Il reste toute fois confortable et anti-vibration. Les manches en bois sont généralement en frêne.

Manche en plastique

Manche en plastique

Les manches en plastique sont plus résistants que les manches en bois et sont aussi plus confortable. Il absorbe mieux les ondes de choc.

Manche bi-matière

Manche bi-matière

Les manches bi-matière sont en acier enveloppé de caoutchouc, de plastique ou de matière synthétique. Il se place devant le manche en bois et en plastique au niveau du confort, de la résistance et de l’anti-vibration.

Il existe des manches tri-matière qui sont composés de fibre de verre incassable, d’un corps en polypropylène (qui apporte une meilleure anti-vibration) et d’un gainage élastomère. Le TOP des manches de marteau.

Pourquoi l’anti-vibration est-elle si importante ?

Savez vous quel est le risque majeur dans l’utilisation des outils (à main ou électro portatif) ? Ce sont les vibrations qui engendre des TMS (troubles musculosquelettiques). Il est important de prendre des outils qui réduisent les vibrations. Notamment avec les marteaux perforateurs où il existe des systèmes de poignet réduisant les vibrations causé par la machine.

Les têtes de marteau

Il existe plusieurs types de tête : en bois, en caoutchouc, en plastique et en métal.

Pour les têtes en métal, il y a plusieurs critères à prendre en compte : est-il anti bruit ? est-il antimagnétique ? évite-t-il les rebonds ? est-il trop lourd ? Pour répondre à ces questions, on vous conseille d’aller essayer les différents marteaux dans des magasins de bricolage pour regarder quel est le meilleur poids pour vous, voir la longueur du manche idéal ainsi que tester le bruit, les vibrations, les rebonds, etc…

Les conseils de Bois Feuilles Ciseaux

  • Bien essayer les marteaux en magasin pour évaluer l’équilibre entre le manche et la tête du marteau et ainsi voir la prise en main de votre futur outil.
  • On vous déconseille les manches démontables car ils sont beaucoup moins sécurisés.
  • On vous conseille les manches tri-matière car ils ont la meilleure anti-vibration, résistance et ont un très bon confort.
  • Toujours vérifier que le manche soit bien fixé à la tête et voir l’état du marteau (pas de fissures sur le manche et la tête).
  • Investissez dans des EPI (Equipement de protection individuelle), c’est à dire des gants, des lunettes et un casque anti-bruit.
  • Récupérez les clous que vous arrachez (comme le démontage d’une palette) et mettez les dans un pot pour ensuite les amener à la déchèterie, évitez de les jeter dans la poubelle.
  • Petit exercice pour mieux utiliser vos marteaux : planter des clous comme dans Fort Boyard !

N’oubliez pas : un marteau = un usage. Si vous utilisez une massette pour un travail de précision et un marteau de vitrier pour démolir une cloison, vous risquez de vous arracher les cheveux !

Comment utiliser cet outil si simple ?

Premièrement, on tient son marteau en bas du manche et pas à coté de la tête. Ensuite vérifier que votre surface de frappe soit environ 12mm de diamètre de plus que celle de l’outil utilisé (ne sortez pas le réglé📏 pour mesurer la surface, ayez du bon sens et regardez à l’œil que la surface de frappe soit plus grande).

Tapez un coup bien droit avec la table bien parallèle à la surface, cela évitera d’abimer la surface (n’oubliez pas d’enlever vos doigts de la zone de frappe 😉).

Bien sûr évitez d’utiliser un marteau inapproprié, vous risquerez d’endommager la surface et/ou le marteau.

Coté entretien, soyez tranquille, ce n’est pas le plus long à faire, loin de là !
Il y a deux façons d’entretenir un marteau :

  • La première est de tout simplement de s’en servir régulièrement car le marteau c’est comme les boules de pétanque, plus on les utilise moins sa rouille et en plus c’est plus rentable !
  • La seconde façon c’est de le graisser ou de l’huiler, si vous restez un moment sans l’utiliser. Vous pouvez acheter des graisses/huiles exprès en magasin mais nous on utilise du diesel ou se qui traine (on recycle) 😅.

Toutefois, attention à l’utilisation d’un marteau avec une tête en métal sur des surfaces comme la pierre ou le béton car au moment de l’impact, il peut y avoir des étincelles 🔥. Pareil pour le carrelage, vous risquerez de briser.

Quel marteau choisir pour débuter le bricolage ?

La question que vous attendez tous !

Pour nous il n’y a pas qu’un seul marteau à acheter. On vous recommande d’acheter le marteau de menuisier, le marteau charpentier (arrache-clou) et le maillet.

Pourquoi ces 3 marteaux ?

Marteau de menuisier : Ce n’est pas anodin qu’il figure dans toutes les caisses à outils des bricoleurs. Il est petit, léger, facile à utiliser, il permet de faire des petits travaux de tout genre et notamment de clouer. Il est pas cher et on le trouve partout. On vous le conseille avec un manche en bois car il n’a pas besoin d’une grande résistance, le confort est suffisant et il n’inflige pas beaucoup de vibrations.

Marteau de charpentier (arrache-clou) : Selon nous, c’est le marteau le plus polyvalent de tous. Il a suffisamment de force pour démolir un mur, clouer des gros clous, travailler plusieurs matières mais aussi d’un autre coté il est parfait pour des tâches plus précises comme des assemblages ou de la sculpture. Il a l’avantage d’arracher les clous et il est très pratique pour faire “pied de biche” pour le démontage d’une palette. On vous conseille un manche tri-matière car c’est un marteau polyvalent. Il a besoin de résistance, de confort et d’anti-vibration pour vos poignets.

Maillet : Un manche en bois et une tête en caoutchouc ➜ c’est le combos parfait pour ne pas abimer vos surfaces. Cela ne sert à rien de prendre le plus cher car ce n’est pas le marteau dont vous vous servirez le plus.

Il existe beaucoup de marques de marteau. Nous vous conseillons trois marques qui sont une valeur sure : MOB, Stanley et Leborgne.

Ce qu’il faut retenir

Le marteau est un des outils indispensables à avoir dans sa caisse à outils. Il réalise de nombreux travaux qu’on ne pourrait pas tous énumérer. Nous avons vu l’importance de choisir le bon marteau (type, manche et tête). Pour performer avec votre marteau, il vous suffit de choisir le bon et de pratiquer. N’oubliez pas les conseils que nous vous avons donné, c’est à dire : un marteau = un usage, les EPI, test dans les magasins, manche tri-matière et surtout pas de manche démontable.

Maintenant vous avez tout ce qu’il vous faut pour faire votre choix sur votre prochain marteau. Si vous avez aimé l’article faites-le nous savoir dans les commentaires, et si vous le recommander alors partagez-le !

Merci !
Bois Feuilles Ciseaux
Apprendre le bricolage, ensemble et simplement.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire