Comment lire un plan d'une pièce de bois
Maîtriser son matériel

Comment lire un plan d’une pièce de bois

Quand on débute le bricolage, on ne sait pas forcément lire un plan et on aimerait réaliser le même meuble que notre voisin ou ami ou tout simplement se lancer dans des réalisations plus complexes. On vous apprend dans cette vidéo comment lire un plan d’une pièce de bois 2D et on fait le lien avec le 3D afin que vous puissiez réaliser n’importe quel meuble !

Vous avez toutes les bases pour commencer le bricolage, il vous manque plus cas vous lancer !! Pour les nouveaux, on vous invite à lire les 10 raisons pour débuter dans le bricolage et les 6 conseils avant de se lancer dans le bricolage !!

Si vous n’avez pas d’outils, rendez-vous sur l’article les premiers outils indispensables pour débuter le bricolage.

Cliquez ici pour voir la vidéo du sciage et de l’assemblage de la cabane en bois.

Si vous voulez vous familiariser avec des plans, on vous propose de télécharger GRATUITEMENT certains plans de nos réalisations.

Transcription de la vidéo

Introduction

Salut à tous !

Dans cette vidéo, je vais vous expliquer comment lire un plan. C’est vrai que quand débute le bricolage, on voit souvent les belles réalisations de la famille ou des amis et même sur internet. Mais on a envie de faire de même. Parfois on trouve facilement des plans mais on ne sait pas forcément comment l’ai lire pour pouvoir faire la réalisation chez nous.

Aujourd’hui je vous explique comment lire un plan d’une pièces en lien avec le 3d. Les plans que je vais vous montrer aujourd’hui c’est une cabane pour enfants. On vous a mis le lien du sciage et de l’assemblage dans cet article. Il suffit de cliquer sur le lien et vous pouvez voir comment nous avons réalisé cette cabane. Allez retrouvez moi sur l’ordinateur nous allons voir comment on fait.

3D

On se retrouve directement sur le plan donc voilà vous pouvez voir que j’ai dessiné une cabane pour enfants assez simple donc c’est une petite cabane qui fait 1,40m par 1,2m avec une toiture deux pans (deux pentes). On peut voir que sur ce plan il y a plein de numéro, on voit qu’il n’y a pas de bardage c’est fait exprès c’est justement pour voir ces numéros. Ces numéros sont les numéros de pièce, on les appelle les attributs, pourquoi ? C’est tout simplement on a attribué à chaque pièce de bois ou panneau un numéro.

Différents plans de la cabane

Seconde feuille, on peut voir aussi le même plan mais d’un autre côté pour avoir une meilleure vision de la cabane. Ensuite sur ce plan nous avons mis des plans de façade et aussi des plans de côté pour pouvoir positionner la fenêtre et la porte. Ensuite je vous ai mis un petit plan du plancher parce qu’il y a du bois ici pour renforcer que quand on se met sur le 3D on ne voit pas. Et voir les numéros, les attributs de ceux de ce bois là donc voilà vous avez le numéro 15 et 14.

Lecture d’un plan

Voilà maintenant on va apprendre comment lire tout ça donc en fait une page comme ça désigne une seule pièce. Le nom de la pièce elle est ici en bleu. Et là vous allez me dire alors pourquoi c’est une pièces et qu’on voit trois morceaux de bois 1 2 3. En fait c’est tout simple ces trois morceaux sont les différentes faces. Je vous montre un exemple en direct. Voilà en fait il faut imaginer que la face que vous avez au milieu ici c’est notre face principal ca sera cette face la. Ensuite la face ici c’est la face de bout donc en fait ca serait celle qui a ici en bout et celle qu’on voit en bas si celle du côté. Et en fait normalement avec trois faces avec une vue des trois faces pardon on peut réaliser n’importe quelle pièce de bois.

Différentes faces :

Donc la on a cette face la, maintenant pour savoir cette face ci représente qu’elles face ? C’est pas si facile. Est-ce qu’elle représente cette face ici en bout où cette face ici je vous laisse réfléchir deux secondes. La réponse est que cette face représente en fait la face opposée mais vous allez me dire pourquoi on n’a pas mis cette vue là de leur côté ? En fait c’est tout simple dans des plans comme ça il faut imaginer que vous avez une pièce de bois et qu’on va la bascule et pourvoir pour voir une autre face donc admettons si on veut voir la face de bout, celle-ci, en fait il faut imaginer qu’on va basculé cette pièce vers la droite et en fait on va monter si on bascule comme ça, on va monter celle là et du coup on verra ça. Pareil pour le bas en fait si vous avez bien compris cette phase, cette face qu’on voit la, est-ce que c’est celle en rouge ou celles en vert ? Evidemment c’est celle en rouge, pourquoi ? parce que nous allons basculer vers le bas donc imaginons on bascule vers le bas donc en faite c’est la face du dessus. Je vous refais l’exemple face rouge c’est la face du dessus et quand on bascule vers le bas on voit la face du dessus donc c’est ça le plus important. Il faut bien imaginer et avoir une bonne vision de l’espace et voir notre pièce basculer et donc si je veux voir la face de droite il faut je bascule vers la gauche pour pouvoir la voir. Si je veux voir à la face du dessous, je bascule vers le haut pour la voir. J’espère que c’est assez clair c’est vrai que c’est pas évident.

Cartouche

Après nous allons voir le petit rectangle en bas. Qu’est ce que c’est ? Ce rectangle s’appelle le “cartouche“. Vous avez le données du projet dont le nom du projet c’est cabanes de jardin pour enfants là vous avez le sous-groupe donc en fait cette pièce s’appelle chevron, elle fait partie du groupe de la charpente après vous avez le groupe du mur le groupe du plancher et le dessinateur là c’est moi. Ensuite vous avez des infos sur la pièce vous avez le numéro de pièce en vert, qu’est ce que c’est ce numéro de pièce ? C’est ce que je vous ai dit en début de vidéo, c’est à dire que c’est l’attribut si je remonte si on voit le numéro 1 est toujours au monde en 3d on voit que numéro 1 là là et là pour savoir que peut-être que je vois pas bien de ce côté, savoir s’il y en a trois ou plus, en fait il suffit de revenir sur ce plan et on voit qu’il y aura que trois la quantité c’est le nombre de pièce qu’il faut faire comme cela. Voilà ensuite nous avons la section 60 pas 80 mm. La section, c’est ici, la section de bout après ici nous avons la longueur. Donc la section comprend l’épaisseur et la largeur. Ensuite vous avez la longueur utile, c’est-à-dire la longueur qu’il nous faut au maximum. C’est pas de ce point à ce petit point là c’est bien le plus loin au plus loin. Donc la longueur qui vous faut. A l’occurrence c’est 912mm.

Lire les angles

Pour les angles, vous voyez qu’on a découpes, il faut faire une découpe à 63,4 degré. Là vous allez me dire, bon, j’ai pas forcément de rapporteur c’est chiant de trouver les 63,4 degré, comment je peux faire pour me simplifier ? En fait pour vous on vous est simplifiée, il suffit de prendre le point le plus loin, de revenir de 4 cm et de tracer l’équerre et vous avez en fait votre angle. Il vous suffit de relier vos deux points et voilà. Là pour savoir sur quel face on commence, la face principale, vous l’avez dans la continuité, c’est les 80 mm.

Connexion entre les côtes

L’avantagent d’un plan avec les trois faces comme ça, c’est que toutes les côtes sont les mêmes pour les trois faces. C’est à dire que si je prends le 80mm et que je l’amène, je continue ce trait, en fait c’est bien ce trait là et donc ici c’est pareil et on peut savoir que ces 80mm. Pareil pour ici si je fais continuer mon trait du 912mm vers le bas, il suivraient, idem pour le 18mm il suivrait jusqu’en bas et même encore une fois pour le 72mm il suivrait jusqu’en bas. En fait c’est fait exprès pour pouvoir éviter de surcharger les plans de côte. Il suffit après de faire filer les côtes. Voilà j’espère que c’est clair.

Derniers points :

  • Dernière chose, on vous mettra toujours un petit 3D pour essayer de visualiser la pièce. Parce que comme ça on a des fois du mal à visualiser les choses. La par exemple on a du mal a savoir qu’est-ce que ce trait ? C’est en fait c’est trait, vu que je vous y dit que c’était la face de gauche, c’est tout simplement la continuité de celui-ci et qu’on voit en bout.
  • Ensuite vous avez une échelle. Admettons que vous imprimez le plan et que vous avez l’échelle, donc ça c’est des plans A4, d’une feuille A4, que vous l’imprimé, il vous suffit de convertir l’échelle 1/6 de mesurer la à la et de convertir pour avoir à échelle 1. Après vous aurez des plans un peu plus compliqué comme celui ci, donc ici en vue par bout nous avons juste un petit bout avec un angle à 45° à coupé. Dont 4 par 4 et un petit délard ça s’appelle. C’est de couper sur toute la longueur un petit angle et l’angle vous l’avez c’est 63,4° ou sinon vous enlevez 3 cm sur 8cm.

Optimisation

Voilà ensuite nous allons parler un petit peu de l’optimisation. Qu’est-ce que c’est l’optimisation ? C’est assez simple, en fait pour vous, on vous optimise le bois, c’est à dire qu’en faite, là dans cet exemple, pour réaliser cette cabane en bois, vous voyez que nous avons fait exprès d’utiliser la même section partout pour pouvoir optimiser le bois et à voir une cabane au moindre coût. Pour réaliser cette cabane, il vous faut, moi j’ai pris du douglas (vous pourrait très bien prendre du sapin) il vous faut une section de 60 par 80mm. Ensuite il vous faut commander 11 pièces donc 11 quand je dis pièces on prend 11 poutres de 60 x 80mm et il vous l’ai faut a 3500mm. Il vous en faut 11 comme ça, vous avez la section vous avez la longueur et vous avez la quantité que vous avez besoin. Alors pourquoi 3,5m ? Du coup j’ai fait une optimisation avec 3 m, 3,5m, 4 m, 4,5m et 5m donc renseignez vous dans vos scieries ou dans vos magasins de bricolage où vous commandez votre bois car dans la mienne en fait quand c’est à partir de 5 mètres, plus grand de 5 mètres le prix du bois est un peu plus cher donc j’aurais pu faire une meilleure optimisation mais à moins de cinq mètres je savais que j’avais le bois un peu moins cher.

Ensuite il faut aussi regarder le pourcentage de chute quand vous avez 8% de chute c’est très très peu, on peut ça peut nous paraître beaucoup mais sachez pour la charpente c’est quand même très peu. Vous avez la quantité requise donc la quantité de tout le bois que vous avez besoin et moi j’ai commandé du coût 38,5m de bois.

Dans chaque pièce on compte 2cm de chaque côté, pourquoi 2cm de chaque côté ? En fait quand on commande du bois en scierie ou dans les magazines c’est pas forcément qu’elle soit d’équerre de chaque côté. Du coup moi je compte toujours 2 cm pour recouper d’équerre et ensuite commencé à prendre mes côtes et couper toutes mes pièces. Quand vous faites vos propres optimisation chez vous pensez à mettre ces deux centimètres mais pensez aussi à compter l’épaisseur de la lame. L’épaisseur de la lame peut varier entre 2 à 5 mm, les plus grosses lames peuvent monter à 8mm. Moi je compte à environ 4 mm pour être tranquille.

Voilà bon là ça peut être un peu compliqué je vais essayer de vous simplifier les choses. Vous pouvez très bien essayé d’optimiser chez vous mais nous on optimise pour vous donc si vous voulez pas vous embêter vous téléchargez le document vous prenez la même optimisation que nous, vous commandez le même bois et après vous pouvez optimiser par rapport à nous.

Donc qu’est-ce que je veux dire par optimisé ? Là vous avez, on a une pièce une pièce, deux pièces, une pièce, une pièce, une pièce, une pièce c’est une barre ou une poutre donc c’est ici une des quantités. Si on fait l’addition de tous çà, donc ici j’en ai 4 + 3 et 2 ça nous fait 9 plus les 2 ça nous fait 11. Nous sommes bien a 11. Donc dans une pièce (dans une poutre) vous avez coupé un bout à 1,68m un autre à la même donc 1068 mm si vous préférez. Et à chaque fois vous avez le numéro des pièces (le numéro d’attributs) donc ce que vous faites c’est dès que vous couper un morceau de bois vous décrivez directement le numéro dessus parce que quand vous voyez toutes les coupes qu’on doit faire, on peut vite se perdre. Donc numérotée bien vos pièces ! Là vous avez la longueur restante donc c’est la chute. Vous refaites une autre pièce à 1068 plus 1068 plus 1080mm, numérotée bien vos pièces. Et là quand vous avez écris deux pièces c’est à dire qu’il vous faire deux fois la même pièce. C’est à dire vous faites deux fois (une fois donc 190 plus 1400 mm plus 1800mm en numérotant les pièces et vous refaites la même pièce.

Vous savez enfin lire un plan !

Voilà pour l’optimisation donc maintenant vous savez lire un plan, lire une optimisation ainsi vous aider avec les 3D donc voila vous utilisez les numéros pour pouvoir bien vous placez. Vous pouvez maintenant retrouver en vidéo la fabrication on vous a mis le lien dans l’article, il vous suffira de télécharger le petit PDF avec tous les plans que vous voyez à l’écran et de fabriquer votre propre cabane.

Merci d’avoir regardé cette vidéo ! Ecrivez-nous un commentaire en bas de cet article “Maintenant je sais lire les plans” et rajouter la prochaine réalisation vous allez faire. Vous avez toutes les bases pour commencer le bricolage ! N’hésitez pas à aller revoir les articles les 10 raisons pour débuter dans le bricolage et aussi les 6 conseils avant de se lancer dans le bricolage. On se retrouve très prochainement, ciao !!

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire