Articles,  Astuces

La peinture suédoise : le meilleur moyen de colorer sa vie en respectant l’environnement !

A l’heure où les peintures industrielles sont un désastre pour l’environnement et votre porte monnaie, il existe pourtant une alternative : la peinture suédoise !!!

Vous n’avez jamais rêvé d’appliquer une peinture à la fois économique, écologique, pas chère et qui en plus se nettoie facilement ? Si vous avez déjà effectué des travaux de peinture ou simplement envisagé alors vous savez de quoi on veux parler !

Ne courrez pas dans le magasin de bricolage le plus proche pour acheter de la peinture suédoise !
Vous allez pouvoir la fabriquer vous même, très simplement, chez vous !
Alors fini les peintures qui vont vous mettre rouge de colère, vert de rage, vous faire rire jaune…
Avec cette fameuse peinture suédoise vous allez voir la vie en rose !!!

Un peu d’histoire

La peinture suédoise est utilisée depuis des siècles. Peut-être la connaissez vous sous le nom de peinture à la farine, peinture au blé, peinture à l’ocre…, car tous ces noms désignent le même produit. Son nom à simplement changé en fonction des régions du monde.

Son origine remonte à la fin de l’ère Viking. Cette peinture suédoise était fabriquée avec un pigment rouge extrait de la mine de Falun en suède, d’où son nom et les très nombreuses façades de maisons rouges, dans les pays scandinaves.

Pour info :
La mine de Falun est la plus vieille mine connue au monde. Elle fut exploité depuis le Xème siècle avant d’être fermée en 1992.

A l’époque, la recette de cette peinture miraculeuse ainsi que les pigments, furent exportés dans le monde entier. En sachant ça, il n’est donc pas surprenant de la retrouver sur le bardage des fermes américaines.

Cette peinture a été très longtemps utilisée avant d’être peu à peu oubliée au début des années 60. Aujourd’hui, alors que les constructions écologiques sont à la mode, la peinture suédoise revient au goût du jour.
Nous redécouvrons alors, tous les avantages que nous offre cette peinture.

Les avantages de la peinture suédoise

Ecologique !

Nous disons stop aux peintures industrielles qui utilisent des dérivés du pétrole et oui à la peinture écologique : la peinture à la farine !
En effet 100% des ingrédients qui la compose sont naturels. Elle est donc non polluante, non toxique et ne dégage aucun  composés organiques volatils (COV). Voilà une bonne nouvelle, pour tous !
Vous pourrez donc l’utiliser en intérieur, comme dans une chambre, sans craindre pour votre santé et celle de vos enfants. Ou l’appliquer à l’extérieur ainsi que nettoyer vos outils sans polluer la nature qui vous entoure.

Economique !

Elle sera aussi très économique car vous allez pouvoir la fabriquer vous même, chez vous, avec des matières premières peu chères et facile à trouver dans le commerce. Vous allez utiliser : de l’eau, de la farine, de l’huile de lin, du savon noir, du sulfate de fer et des pigments naturels.

Tous ces ingrédients sont économiques surtout si vous les achetez en grande quantité.
Il est important de vous préciser que la peinture suédoise se conserve très bien pendant plusieurs mois, à condition de la stocker dans un contenant qui se ferme hermétiquement.
Si toutefois, après un moment sans l’utiliser, votre peinture s’est triée, vous pouvez simplement la remettre à chauffer en remuant jusqu’à ce qu’elle reprenne sa texture initiale.

Protectrice !

Effectivement, la recette que nous allons vous donner, protège efficacement le bois pendant de très nombreuses années. Contrairement à bien des peintures ou lasures, elle résiste bien et fait écran contre les rayons Ultra-Violets (UV). Cet aspect s’ajoute au fait que la peinture suédoise est élastique et non filmogène. Autrement dit, elle ne s’écaillera pas avec le temps. Cette protection n’empêchera pas le support de respirer et en particulier le bois.

Le saviez vous ?
En extérieur, la pluie et la neige ne sont pas les premières causes de dégradation des peintures. C’est bel et bien les UV qui abiment le plus !

La recette de la peinture suédoise

Pour 5 litres de peinture naturelle, vous aurez besoin de :

  • 350g de farine de blé (ordinaire)
  • 4l d’eau
  • 1kg de pigments naturels pour apporter la couleur et protéger des UV
  • 100g de sulfate de fer, uniquement pour un usage extérieur, pour une action anti-mousse.
  • 0,5l d’huile de lin pour solidifier la peinture, renforcer la couleur et faciliter l’application.
  • 5cl de savon noir, qui stabilisera le mélange et favorisera l’émulsion entre l’huile et l’eau.

Nous touchons une petite commission si vous passez par ces liens Amazons, sans que ça ne change le prix pour vous, cela nous aide à entretenir ce blog ! Merci si vous le faites ! 😉

utilisez des pigments naturels pour votre peinture suédoise

Mélangez dans une marmite la farine avec 50cl d’eau, afin d’éviter les grumeaux. Une fois le mélange homogène, rajoutez le reste d’eau et mettez ce mélange à cuire à feu doux pendant 15 min en prenant soin de remuer.

Ensuite nous allons donner de la couleur à la colle de farine obtenue. Pour cela, versez les pigments que vous aurez choisis. Nous vous conseillons d’utiliser des pigments naturels car les pigments synthétiques peuvent changer de couleur à la cuisson. Dans le cas contraire faites un test préalable.
Ajoutez également le sulfate de fer et remettez à chauffer le mélange pendant 10-15 min en veillant à bien remuer pour obtenir une couleur uniforme et éviter que la peinture accroche au fond.

Pour une peinture qui dure dans le temps, nous rajoutons 10cl d’huile de lin et prolongeons la cuisson 15 min à feu doux sans cesser de remuer.

Retirez la marmite du feu. incorporez le savon noir à votre préparation et laissez refroidir ! C’est prêt !!!

Vous pourrez toujours rajouter un peu d’eau si votre peinture vous semble trop épaisse au moment de l’appliquer.

5 litres de peinture vous permettront de couvrir 15m2 (prévoyez plusieurs couches).

Voilà une recette qui pourrait vous servir à peindre vos futurs projets, réalisés par exemple, à partir de palettes ! A ce propos voilà un article qui va vous intéresser :
Comment recycler vos palettes en meuble et déco ? Ne faites pas les mêmes erreurs que les autres !

Les pigments

Pour colorer notre peinture nous pouvons utiliser des ocres. Ce sont des roches constituées d’oxyde de fer et d’argile.
L’utilisation de ces pigments naturels est très ancienne puisqu’elle remontent à la préhistoire. En effet, ils étaient utilisés pour peindre les fresques. Déjà en ce temps là, on savait qu’en faisant chauffer l’ocre jaune, il était possible de le faire passer à l’orangé puis brun et enfin rouge.

Les pigments les plus connus et souvent rencontrés sont l’ocre jaune, l’ocre rouge, les terres d’Ombre pour une couleur marron et terres de Sienne qui tend vers le marron rougeâtre. Il existe aujourd’hui tout un tas de nuances et de couleurs mats très tendances, obtenues à partir de pigments naturels et synthétiques.

Retrouvez une large gamme de pigments et ocres sur le site « Ocres de France ».

voici un petit échantillon de couleurs possibles pour votre peinture suédoise.
voici un petit échantillon de couleurs possibles

Sachez que les ocres et pigments naturels présentent une meilleure protection du bois face aux UV.

Comment utiliser et appliquer cette peinture ?

Quelques précautions

Avant toute application quelques précautions sont à prendre :

  • Ne pas peindre par temps de gel et température inférieure à 5°C.
  • S’assurer que le bois n’est pas mouillé.
  • Ne pas peindre une surface chaude dû à une exposition prolongée au soleil.
  • Ne pas peindre des surfaces extérieures si de fortes pluies sont annoncées dans les jours qui suivent.
  • Veillez à ce que le support soit sain et propre

Rien de tel qu’un bon aspirateur de chantier pour nettoyer et préparer votre surface à peindre. Retrouvez notre article qui dépoussière les idées reçues :
Aspirateur de chantier : Comment faire le bon choix ?

Comment appliquer la peinture suédoise

Avec les 5 litres de peinture suédoise que nous venons de cuisiner nous allons pouvoir couvrir environ 15m2 . Tenez compte qu’il faudra prévoir dans la majorité des cas 2 couches pour protéger votre support. Par conséquent 5 litres serviront à traiter 7,5m2.

Vous allez pouvoir appliquer cette peinture à l’aide d’un pinceau large ou d’une brosse en suivant le sens du fil du bois et nettoyer facilement vos outils avec de l’eau.

Il est conseillé de diluer la première couche de peinture avec 10 à 15% d’eau. Cela rendra votre peinture plus fluide et jouera le rôle de couche d’apprêt et favorisera l’accroche de la couche suivante.
La deuxième couche, elle, se fera avec la peinture non diluée (pure). Nous vous conseillons d’attendre 24h entre deux couches.

A quelle fréquence faut-il l’utiliser ?

Sa grande longévité en fait un avantage de plus. Effectivement nul besoin de repeindre chaque année, car la peinture suédoise vous préservera de cette corvée.

Après la première année de traitement, nous vous conseillons de rafraichir une nouvelle fois au bout de 2 ans (sans avoir à poncer) puis tous les 10 ans !
Bien évidemment ce temps peut varier en fonction de votre climat et de l’exposition face aux intempéries.

Les supports

Bien que la peinture suédoise soit adapté à tous les supports en bois, faites attentions aux essences de bois taniques comme le chêne et le châtaigné. Car le tanin du bois en remontant pourrait foncer la couleur de votre peinture. Il existe cependant un remède à ça : l’application d’une troisième couche de peinture.

Les bois résineux quand à eux se prêtent très bien à l’application de notre mélange naturel. Vous pourrez donc envisager de peindre vos volets, clôtures, bardages, cabanons de jardin, jardinières …
Vous pourrez même protéger et colorer sans problème vos ruches. Les apiculteurs qui nous lisent, savent à quel point les abeilles sont sensibles aux peintures industrielles.

Conseil de pro :
Bien qu’il est possible de peindre du bois « neuf », il est préférable d’attendre quelques mois avant la première application. Durant cette période le bois va subir les intempéries, bronzer face aux UV, successivement gonfler, se rétracter. Toutes ces attaques du temps favoriseront la tenue de la future peinture.

La peinture suédoise n’est pas seulement réservée à l’extérieur. Vous pourrez également l’utiliser pour l‘intérieur de votre habitation. Que ce soit sur des meubles en bois, lambris mais aussi sur des supports poreux comme le plâtre.
Pour tous ces usages en intérieur, nul besoin d’incorporer le sulfate de fer qui protège en extérieur le bois des attaques de mousses et microalgues.

Ce qu’il faut retenir !

Non ce n’est pas un blague ! Il existe une alternative aux peintures chimiques. Alors voulez vous continuer à utiliser tous ces produits industriels qui ne sont pas bon pour votre santé, l’environnement et votre porte monnaie ? Ou préférez vous tenter l’expérience du 100% naturel, ultra protecteur et économique ?

Avec la multitude de teintes possibles, aux rendus mat très tendance, vous pourrez confectionner la peinture suédoise qui vous convient, aussi bien pour l’extérieur que pour votre intérieur, facilitez vous la vie !

Avant de partir préparer votre peinture n’oubliez pas de télécharger votre livre numérique gratuit
DIY : le guide du bricoleur débutant.
Ou si vous manquez d’inspiration, nous vous offrons les plans de nos réalisations en cliquant juste ici !!

Merci !
Bois Feuilles Ciseaux
Apprendre le bricolage, ensemble et simplement.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)

6 commentaires

Laisser un commentaire