créer une plateforme d'haltérophilie
Nos DIY

Le SOS d’Anthony : Comment créer une plateforme d’haltérophilie ?

Vous voulez savoir comment nous avons aidé Anthony à créer une plateforme d’haltérophilie ?
Vous êtes fan de fitness, musculation ou CrossFit (cross-training) et vous souhaitez équiper votre salle de sport ou même votre garage pour pratiquer à domicile ?
On vous montre tout dans cet article : matériaux, outils, plan et vidéo !!

La vocation de votre blog Bois Feuilles Ciseaux est de vous montrer que le bricolage est une activité à la portée de tous et au service de tous vos projets ! Même les plus spécifiques !
Aujourd’hui nous sommes venu en aide à Anthony dans la réalisation d’une plateforme pour mouvements de force.

Une plateforme d’haltérophilie ?

Voilà un projet hors du commun !

Pour tout vous expliquer notre ami Anthony est patron et coach de CrossFit dans la BOX : CROSSFIT SPARTACUS tout proche de Rodez (La BOX c’est le nom donné à toutes les salles de CrossFit).

Ce sportif nous a contacté pour l’aider à concevoir et fabriquer une plateforme dédiée à la pratique de mouvements d’haltérophilie tel que soulevé de terre, épaulé jeté, arraché… (ou pour les anglophiles : deadlift, clean, snatch,…).

Cette réalisation a pour but d’absorber les impacts au sol lorsque vous reposez ou que vous laissez tomber votre barre olympique afin de protéger votre sol mais aussi votre barre et vos disques d’entrainement.

Anthony a voulu concevoir cette plateforme pour deux raisons !

  • La première, pour pouvoir équiper sa salle de sport d’une zone vraiment dédiée à l’haltérophilie avec une base solide et stable pour la prise d’appuis ainsi qu’une partie en caoutchouc ultra résistante pour un usage intensif.
  • La deuxième, qui est la plus importante, proposer à ses adhérents une solution simple et économique pour continuer à s’entrainer à la maison (même lors des périodes de confinement).

La conception

Laissons de coté toutes ces explications et revenons à la partie qui nous intéresse le plus : LE BRICOLAGE !

Le cahier des charges

Anthony a été clair avec nous, sa plateforme doit être :

  • solide, pour résister à l’abrasion et aux chocs subis.
  • facilement déplaçable, pour que ses adhérents puissent en avoir à domicile et la ranger facilement après utilisation.
  • facile à réaliser, pour que chacun puisse créer la sienne à la maison.

Le plan de cette plateforme

Pour optimiser au mieux les matériaux que nous avions à dispositions, nous avons légèrement revu les dimensions souhaitées par Anthony, au profit d’une plateforme de 2,50m / 1,10m.
Nous vous proposons donc le plan si dessous que vous pouvez télécharger librement. Vous y trouverez toutes les côtes nécessaires pour reproduire votre propre plateforme d’haltérophilie.

Matériel et matériaux

Pour cette réalisation nous avons simplement utilisé les restes du chantier d’aménagement de la BOX (la salle de crossfit). Nous avons eu besoins :

  • pour la semelle et les cornières : d’un panneau d’OSB de 18mm d’épaisseur (dimension : 125 x 250cm)
  • pour la zone d’appui : de 1 planche en sapin de 18mm d’épaisseur (dimension : 50 x 200cm)
  • pour l’amortissement et absorber les chocs : 2 plaques en caoutchouc d’une épaisseur de 18mm (généralement vendu par 1 x 1m)
  • de vis à bois de 4 x 30mm
  • de colle à bois

Besoin de précision sur l’OSB retrouvez notre article détaillé :
Pourquoi utilisons nous de l’OSB 12mm et 18mm ?

Nous avons également utilisé les outils suivant :

  • mètre ruban et crayon pour les mesures
  • scie circulaire avec rail de guidage pour la découpe de panneau
  • scie sauteuse pour la découpe des poignées
  • perceuse-visseuse pour l’assemblage
  • des serre-joints pour le collage
  • cutter pour découper les dalles de caoutchouc
  • une défonceuse et une ponceuse pour les finitions (facultatif)

Vous avez des difficultés à choisir vos outils ? Nous vous invitons à lire ou à relire :
Vos premiers outils pour débuter
Visseuse perceuse : comment faire le meilleur choix ?
Inscrivez-vous à notre BFCletter pour recevoir notre guide !

La réalisation de cette plateforme d’haltéro !

Dans cette vidéo vous pourrez voir comment nous avons aidé Anthony à réaliser son projet spécifique d’haltérophilie !

Nous sommes heureux d’avoir pu aider Anthony dans la réalisation de son projet et aussi de pouvoir vous montrer que ce que nous vous proposons est accessible à tous ! Alors soyez inventifs et faites nous appel si besoin.

N’hésitez pas à partager cet article autour de vous et à vous abonner pour ne rien rater de nos futurs articles ou réalisations !

Merci !
Bois Feuilles Ciseaux
Apprendre le bricolage, ensemble et simplement.

(Transcription de la vidéo)

K : Dans cette vidéo vous allez voir comment est ce qu’on a aidé Anthony, un bricoleur débutant, à réaliser son projet.
T : Anthony est coach et patron d’une salle de crossfit.
Nous allons l’aider à faire une plateforme d’haltérophilie
K : Alors on charge les outils dans la voiture et on se retrouve directement chez lui.
T : Générique !

T : Salut les amis
K : Salut !
T : On sort enfin de notre atelier !
K : Aujourd’hui on se trouve devant la salle de crossfit de notre ami Antho. Il nous a  appelé à l’aide pour une réalisation.

K : Salut Antho ! On est super ravit que tu nous aies invité aujourd’hui pour cette réalisation.
A : Salut et merci à vous !
K : Pour ceux qui ne te connaissent pas, pourrais-tu te présenter ?
A : Anthony ! Je suis prof de Cross Fit ! J’ai une salle : CROSSFIT SPARTACUS à Onet le Château en Aveyron à proximité de Rodez. Le mieux c’est d’aller directement sur la page Facebook ou sur Instagram et de m’envoyer un petit message.
K : On vous mettra les liens juste sous la vidéo.
T : Antho dit nous ce qu’on va faire aujourd’hui.
A : On va réaliser une plateforme d’haltérophilie. Ça va me servir à faire des cours « SPÉ » halthéro avec mes élèves
T : D’accord ! Et qu’elles sont à peu près les dimensions qu’elle devra faire ?
A : Alors les dimensions, dans l’idéal je pense : ma dalle en caoutchouc où je vais poser ma barre fait 1mX1m j’aimerais des dimensions de 1mX3 mètres à peu près.
A : Le but est de pouvoir en avoir une à la maison pour pratiquer. Donc qu’elle ne soit pas trop grande, pour la laisser dans le garage, ou pour pouvoir la transporter.
K : Donc si on reprend le cahier des charges, il faut qu’elle soit : solide, facilement déplaçable et facile à réaliser !
T : Antho quels sont les matériaux que tu aimerais utiliser ?
A : J’aimerais bien faire avec des planches d’OSB et des planches qui me restent, avec lesquelles j’ai fais des étagères ! Et du sol en caoutchouc que j’ai ici à la BOX.
T : On vous met les plans dans l’article et la vidéo vous servira de guide ! Allez c’est parti !

T : Alors Antho, on te propose de faire une plateforme pour haltérophilie de 2m50 de long par 1,10m de large. Au milieu on mettra les chutes de tes étagères pour pouvoir avoir un socle assez dur.
K : De part et d’autre on va mettre les dalles de caoutchouc noires qui vont donc absorber les chocs au moment où tu lâche la barre. Pour que ces dalles puissent être amovibles on va simplement créer une petite cornière tout autour avec, encore une fois, des chutes d’OSB ou autre bois. Sans pour autant coller la dalle directement sur le bois. Ça permettra donc à la dalle de mieux diffuser l’onde de choc et ça fragilisera moins la structure.
T : Ensuite on a prévu de te mettre deux poignées de chaque côté pour que ce soit facilement transportable à 2.
A : Parfait !

K : Donc la première étape pour ce projet est de mesurer et de tracer les mesures prévues sur le plan. Pour ça il faut un crayon et un mètre. Anthony à toi de jouer !!
T : Avant de couper les 1,10m de large, nous allons recouper 2 bandes de 10cm qui nous serviront à faires les cornières.

T : Attends avant de commencer il faut mettre des équipements de sécurité. Mets tes lunettes en premier, ton casque anti-bruit et des gants.
K : Donc là Antho tu viens de couper les 2 morceaux qui vont nous servir à faire les cornières. Maintenant on va couper la largeur voulue pour la plateforme !
A : 110cm
K : L’étape suivante est de préparer la zone d’appui de la plateforme, avec ces 2 planches qui fond 18mm d’épaisseur, ce qui correspond à l’épaisseur de la dalle. Donc il faut couper 2 morceaux de 110cm de long, ce qui correspond à la largeur de notre plaque.

K : Comme nous allons coller les morceaux de bois avant de les visser, Anthony nous dépoussière la plaque.
T : On vient de tracer la zone que nous allons encoller. 
K : Tiens Antho on te laisse faire. On utilise de la colle à bois : ce qu’il y a de plus simple.
T : Nous allons positionner le sol d’appui sur notre plaque d’OSB en nous alignant bien sur le trait et en les vissants. On utilise 2 petits serre-joints pour maintenir le sol d’appui. On va visser avec des vis de 4mm de diamètre et de 32mm de long. Pour visser nous avons prè-percé, fraisé et ensuite vissé.
K : Pour que ce soit plus joli, nous allons faire tout ça à l’envers.

T : On vient de finir le sol d’appui, nous allons découper les poignées qui seront cachées sous la cornière !

K : On vient de fixer les cornières qui vont retenir les plaques de caoutchouc. Avec une coupe à 45 degrés. Anthony est en train de réaliser l’autre côté à l’identique.

K : La plateforme est maintenant terminée. Elle est déjà en situation.
T : On peut voir qu’elle est très solide.
A : Je suis vraiment content du résultat et du rendu. On sent vraiment la différence entre le sol dur de la plateforme et le sol qui absorbe les chocs donc pour de l’haltérophilie c’est 10 fois mieux.
K : Je pense que l’on répond au cahier des charges que l’on s’était fixé : facilement transportable ?
A : On a fait les poignées qui sont vraiment cools ! c’est facile à transporter ! Les dalles sont faciles à enlever grâce aux petits espaces prévus pour ça ! C’est pas très lourd et cela ne prend pas beaucoup de place. On peut même le mettre dans un salon pour faire du sport à la maison. 
K : Et ça c’était aussi ta volonté : montrer à tes adhérent qu’ils peuvent continuer à s’entrainer chez eux.
A : Oui c’est pour qu’ils voient qu’il suffit de 3m carrés pour faire du sport à la maison.
T : Antho qu’est ce que tu as pensé de l’atelier ?
A : Très bien !!l Je me suis régalé avec vous ! J’ai pris plaisir à bricoler.
K : Est-ce que tu appréhendais un peu au début ?
A : Un petit peu oui mais je savais que vous alliez bien m’aiguiller.
K : On était là pour ça, on était là pour te montrer, vous montrer que bricoler c’est pas si compliqué. Il faut procéder par étapes, être méthodique et rien n’est impossible.
T : Surtout n’hésitez pas à vous entourer de professionnels et même d’amateurs de bricolage qui vous donneront toujours de bons conseils pour vos futures réalisations.
A : Merci à vous !!

T : Merci aussi à Antho de nous avoir fait confiance pour son projet !
K : Surtout n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire, pour nous dire ce qui vous a plu ou déplu. Et surtout à nous demander de l’aide si vous avez un projet particulier.
T : Merci, c’était BOIS FEUILLES CISEAUX : Apprendre le bricolage, ensemble et simplement.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire