Scie circulaire à capot
Choisir son matériel

Pourquoi acheter une scie circulaire plongeante et pas une autre ?

Une scie circulaire permet de faire des coupes plus nettes et plus précises qu’une scie sauteuse. Les marques fabriquent beaucoup de produits différents et ce n’est pas forcement évident de choisir. Dans cet article on vous donne tous les éléments pour être imparable sur le choix de votre scie circulaire !

Les scies circulaires ont fait leur apparition en 1816. Avant, elles fonctionnaient avec de l’eau et coupaient exclusivement le bois. Aujourd’hui il suffit de changer la lame pour couper plusieurs matériaux (acier, pvc, aluminium, bois, béton, etc…). Cette machine puissante peut être fixe ou portative. Dans cet article, nous parlerons principalement des machines portatives car pour commencer le bricolage ce sont les machines les plus maniables et les moins chères.

Fonctionnement

La scie circulaire fait partie des scies électriques portatives. Elle est équipée d’un disque avec des dents aiguisées que l’on appelle “lame”. La lame est entraînée par un moteur de 1200 à 2000 W. La scie circulaire réalise uniquement des découpes droites à l’inverse de la scie sauteuse qui permet de faire des coupes courbes.

La scie circulaire peut couper des épaisseurs différentes mais on ne pourra pas dépasser la profondeur de la lame. Les lames tournent entre 3480 et 5800 tours/minutes environ. Attention, c’est une machine puissante, il est vivement conseillé de tenir la machine fermement avec vos 2 mains.

Détail de la scie circulaire

Types de scies circulaires

Nous allons voir les principales machines portatives et fixes.

Scie circulaire à capot

Scie circulaire à capot

La scie circulaire à capot est la “classique“. Elle marche avec une lame qui peut se régler en profondeur et une fois fait, elle ne bouge plus. Un capot basculant vient protéger la lame de la scie circulaire quand on ne s’en sert plus pour plus de sécurité. Lors de la découpe, ce capot vient se lever pour laisser la scie découper n’importe quelle longueur de bois. Cette machine permet des découpes plus profondes qu’une scie circulaire plongeante (voir juste après) entre 55 et 140mm de profondeur.

Scie circulaire plongeante

scie circulaire plongeante

La scie circulaire plongeante est une machine qui a les mêmes caractéristiques que la classique mais avec une particularité ! Cette scie nous permettra de commencer une coupe au milieu d’un panneau ou d’un morceau de bois. Elle sont plus destinées aux découpes de panneaux grâce à leurs nombreuses dents. On peut aussi changer la lame et découper des morceaux de bois plus gros et des lames de terrasse. Cette scie peut couper environ 55 et 75mm pour les plus performantes. Cette machine est souvent livrées avec un rail de guidage qui permet de faire des coupes droites et précises.

Scie à onglet

Coupe à onglet 45°

D’où vient le terme onglet ? À la base une coupe d’onglet est une coupe transversale à l’extrémité d’une pièce de bois qui forme un raccord entre deux pièce de bois fini. Généralement les coupes d’onglet sont à 45° mais peut varier entre 0 et 90°. Il existe des boites à onglet pour réaliser l’assemblage avec une scie à main.

Scie circulaire à onglet

Cette machine fixe est la scie circulaire à onglet ou radiale. Quelle est la différence ? Sans rentrer dans les détails, on voit la différence par l’axe à l’arrière de la machine, la scie à onglet peut juste monter et descendre la lame et la radiale peut “glisser” à l’horizontale mais aussi monter et descendre. C’est une machine fixe destinée à réaliser des coupes transversales c’est à dire en tronçonnant la pièce de bois (coupé à la perpendiculaire au fil du bois). Elle est souvent utilisée pour les coupes en série comme pour les montants ossature bois, parquets, lames de terrasse, bardages, coupes de tasseaux, etc. Vous pouvez aussi monter d’autres lames pour couper plusieurs matériaux.

Scie sur table

Schéma des différentes coupes

À l’inverse de la scie à onglet ou radiale, la scie sur table permet de faire des coupes tangentielles, c’est à dire qu’elle va “déligner” le morceaux de bois.

Scie circulaire sous table

La scie sur table ou sous table, est une scie avec le moteur qui se trouve sous une table. La lame ressort de la table pour pouvoir couper des morceaux de bois mais aussi les panneaux. Cette machine fixe est composée d’un guide sur lequel on peut venir se poser et réaliser des parallèles. Tout comme les autres scies circulaires, vous pouvez changer la lame.

Caractéristiques des scies circulaires à connaître

Puissance

La puissance est la capacité de coupe de la scie circulaire qui est exprimée en watts. Cette valeur est proportionnelle à la force du moteur électrique de la machine et donc à sa capacité à retirer plus ou moins de matière. Sur les scies circulaires, la puissance varie entre 1100 et 2000W et le poids entre 3,4 et 7 kg. Plus la scie est puissante, plus son moteur sera lourd.

PuissancesUtilisations et Matériaux
<1200 WTravaux occasionnels et matériaux tendres
1200 W < … <1800 WTravaux réguliers et matériaux assez durs mais peu épais entre 3 mm et 20 mm (tasseaux, panneaux…)
1800 W <Travaux intensifs et matériaux durs (poutres, charpentes, planches épaisses…).
Tableau représentant l’utilisation d’une scie circulaire selon sa puissance

Lame

Une lame de scie circulaire se choisit selon son diamètre, son matériau, son nombre de dents et son alésage. Elle peuvent être en acier trempé (affûtage nécessaire), en diamant et aussi à pointes en carbure de tungstène qui offre une meilleure résistante.

Le nombre de dents influe sur la vitesse de coupe et sur la finition. Il est généralement compris entre 10 et 48. Plus la lame dispose de dents, plus la coupe est nette

Nombre de dentsUtilisations
10 dentsLame à denture multiple en acier trempé pour les découpes de dégrossissage, de tronçonnage…
12 à 24 dentsLame à denture plate avec des pastilles carbure de tungstène, peut être utiliser à la plupart des travaux.
48 dentsUtilisée pour tous types de panneaux
Les différentes utilisations selon le nombre de dents de la lame de scie circulaire

Les lames circulaires comportent souvent de petites fentes à la base des dents. Elles évitent une éventuelle déformation du disque en cas d’échauffement. Sur les lames, il y a une gravure qui indique dans quel sens la lame doit tourner et généralement sur les scies circulaires c’est la même chose. Quand vous montez une lame sur votre scie, faites correspondre les deux flèches pour ne pas avoir de problème.

Alésage

Alésage est le trou qui permet de fixer la lame sur la scie, il diffère d’une scie à une autre.  Avant tout remplacement, pensez à vérifier son diamètre (indiqué sur la lame). Si vous vous êtes trompés sur l’achat de votre lame, pas de soucis, il existe des bagues de réduction qui sont conçues pour adapter les lames à votre scie.

Profondeur de coupe

Diamètre de la lame en mmProfondeur de coupe en mm
160 mm54 – 55mm
170mm55mm
185mm60 – 65mm
190mm65 – 66mm
230mm85mm
Tableau représentant la profondeur de coupe par rapport au diamètre de la lame de la scie circulaire

Options

  • Guide parallèle : Vous trouverez souvent dans le coffret un guide parallèle qui vient se rajouter sur votre scie, ce qui permet de faire une coupe parallèle par rapport à une face droite.
  • Rail de guidage : Un rail de guidage est souvent fournis à l’achat d’une scie circulaire plongeante, il est très utile car il permet de faire une coupe droite dans n’importe quel sens, pas besoins d’avoir une surface droite.
  • Frein moteur : Le frein moteur est utile pour que votre scie s’arrête plus rapidement (en moins de 3 sec), c’est un gage de sécurité supplémentaire.
  • Variateur de vitesse : Un variateur de vitesse sert à éviter de faire chauffer la lame. Toutefois, on ne le retrouve pas souvent sur les scies et il n’est pas super utile contrairement à une défonceuse ou une ponceuse.
  • Évacuation de la poussière : Sur quasiment toutes les scies circulaires, il y a un manchon à l’arrière qui permet d’évacuer la poussière et donc d’avoir le champs de vision libre pour votre coupe. De plus, il y a la possibilité de raccorder un aspirateur ce qui permet d’aspirer directement la poussière au lieu de la laisser tomber et salir l’atelier.
  • La semelle inclinable : Oui ! Toutes les scies circulaires (portatives et fixes compris) sont inclinables mais ce qu’il faut regarder c’est le degré d’inclinaison, plus vous avez de marge plus vous avez de possibilités.
  • Laser : Certaines scies circulaires ont un laser qui permet d’anticiper là où la scie va couper. Honnêtement cette option est inutile car ces lasers sont peu précis.
  • Led : À l’inverse une Led permet d’éclairer la surface de travail. Il arrive que l’on n’ait pas toujours une bonne lumière alors une led est toujours un plus, c’est comme sur une visseuse.

Batterie ou filaire ?

Les deux modèles ont leurs avantages et inconvénients :

Batterie : Vous aurez plus de liberté de mouvement, vous ne serez pas gênés par un fil mais l’autonomie est plus restreinte. Selon la marque et la batterie, il peut y avoir des différentes puissances et autonomies. Pour palier au problème d’autonomie, il va vous falloir plusieurs batteries pour faire un roulement. On retrouve généralement des batteries de 12 à 40V avec le plus souvent le 18V. Les scies circulaires sur batterie sont aussi limitées en profondeur de coupe (66mm au maximum).

Filaire : Le modèle filaire, quant à lui, s’il perd en liberté, permet de travailler de longues heures, sans se soucier d’une batterie à mettre en charge. Les scies circulaires sont souvent plus puissantes et permettent de scier de plus grosses sections de bois.

On vous conseille d’utiliser un aspirateur pendant vos sciages, pour gagner du temps mais aussi pour éviter de respirer plein de poussière.

Alors batterie ou filaire ? Notre réponse est simple ! C’est filaire, pourquoi? Nous utilisons le plus possible les scies circulaires avec un aspirateur, alors enlever un fil mais toujours avoir le tuyau d’aspiration revient au même, donc avoir une batterie ou non, n’est pas forcement utile. De plus il faut charger les batteries et en avoir plusieurs ce qui augmente le coût d’achat ! Les batteries seront plus utiles sur une visseuse. Dernier point, pour débuter vous allez achetez une seule scie circulaire alors il vous faut une scie circulaire puissante avec une bonne profondeur de coupe pour être le plus polyvalent.

On sait que le budget est le nerf de la guerre mais il est préférable d’opter pour un modèle de marque reconnue. Les outils sont mieux pensés, performants, robustes et durables dans le temps. Si vous voulez faire du bricolage régulièrement nous vous conseillons vivement d’opter pour un bon modèle de marque.

Piqure de rappel !

Vous imaginez bien que les scies circulaires sont très dangereuses car elles font partie de la famille des outils de découpes. Qui dit découpe – dit perte de doigts (pour certains) et souvenez-vous que les plus merveilleux outils du mondes sont vos mains (munis de doigts c’est mieux 😂) alors ne NÉGLIGEZ pas les EPI (équipement de protection individuel). Portez casque anti-bruit, lunettes, gants, masque anti-poussière et habits de travail.

Si vous rechercher des produits pour votre équipement de sécurité on vous invite à télécharger le guide sur la colonne de gauche ou en bas de l’article pour en savoir plus sur les produits à acheter quand on débute le bricolage.

Laquelle choisir et pourquoi ?

Parlons budget, il faut prévoir environ 35€ à 700€. Vous commencez à nous connaître, on vous proposera pas une scie circulaire à 35€ ni à 700€. Nous allons plutôt vous présenter 3 modèles de la marque Makita classés par prix et vous dire ensuite pourquoi choisir l’une d’entre-elles :

Scie circulaire Makita Ø190mm

Makita HS7601K
La première scie circulaire est une scie à capot basculant avec un diamètre de lame de Ø190mm soit une profondeur de 65mm. Elle à une puissance de 1200W et elle est très légère environ 4kg.
Le prix est environ de 160€.
Cliquez sur le lien pour l’acheter.

Scie circulaire Makita Ø235mm

Makita 5903RK
La seconde est une scie circulaire à capot basculant avec un diamètre de lame de Ø235mm soit une profondeur de 85mm. Elle à une puissance de 2000W et elle pèse environ 7,5kg. Fiche technique.
Le prix est environ de 250€.
Cliquez sur le lien pour l’acheter.

Scie circulaire plongeante Makita

Makita SP6000J
La dernière est une scie circulaire plongeante avec un diamètre de lame de Ø165mm soit environ une profondeur de 55mm. Elle à une puissance de 1300W et elle pèse environ 4,4kg. Fiche technique.
Le prix est environ de 350€.
Cliquez sur le lien pour l’acheter.

Pourquoi nous vous avons présenté cette marque et ces produits ? Tout simplement parce que Makita n’a plus rien à prouver sur ses produits en therme d’efficacité, de performance, de robustesse et surtout pour leur prix accessible. Bien sûr, il y a plus performant et mieux mais elle reste accessible et suffisante pour tout bricoleur. Vous pouvez très bien vous pencher sur d’autres marques mais gardez juste en tête les caractéristiques présentées car nous allons y revenir dessus.

Laquelle prendre des trois ? La question se pose à votre budget !

Si le budget le permet, le meilleur choix est d’acheter la scie circulaire plongeante car pour apprendre en sécurité c’est la meilleure ! Elle coupe des faibles épaisseurs (donc force moins), elle à un rail qui permet d’être droit et précis et elle peut couper au milieu d’un panneau. Elle n’est pas faites que pour les débutants, les professionnels utilisent beaucoup cette machine car elle fait gagner beaucoup de temps. Par contre les scies circulaires plongeantes sont en général plus chères que les autres.

On vous oublie pas !! Si vous n’avez pas le budget, c’est pas grave nous avons la solutions ! C’est de se tourner sur la première scie circulaire c’est à dire une scie légère, maniable, suffisamment puissante et à bonne profondeur donc un diamètre de lame de Ø190mm et une puissance de 1200W. Ensuite il vous restera à créer vous même votre rail de guidage avec des chutes de panneau en bois !! Ce qui est bien moins cher qu’un vrai rail mais tout aussi précis ! Petit plus, vous apprendrez à utiliser la scie circulaire sans rail et donc vous deviendrez plus polyvalent et expérimenté !

Reprenez le même principe avec la seconde scie circulaire, créer un rail de guidage et amusez vous. Les plus de cette scie c’est qu’elle est plus puissante et elle peut couper 85mm de profondeur mais elle est plus lourde.

Nous avons en notre possession la scie circulaire plongeante Makita SP6000J pour toutes nos découpes précises et la scie circulaire à capot Makita 5903RK pour découpés toutes les sections plus grosses.

Allez plus loin dans votre apprentissage du bricolage en téléchargeant gratuitement en bas de la page notre guide du bricoleur débutant !

Ce qu’il faut retenir

Les scies circulaires peuvent être fixes ou portatives. Nous venons de voir quatre types de scies circulaires (à capot, plongeante, à onglet et sur table), bien sûr il est inutile de tout avoir quand on commence. La machine recommandée par votre blog Bois Feuilles Ciseaux est la scie circulaire plongeante car c’est la meilleure ! Elle est aussi la plus chère des trois machines présentées. Acheter une petite scie circulaire à capot est tout à fait un choix judicieux et vous pourrez par la suite créer votre propre rail de guidage. Vous nous avons présenter la marque Makita mais vous pouvez très bien acheter une autre marque. Nous vous recommandons celle-ci car elle ont un bon rapport qualité/prix et elle sont performantes.

Vous avez tout ce qu’il vous faut pour choisir votre future scie circulaire ! Si vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à le recommander en le partagent et nous dire en commentaire celle que vous allez acheter ou que vous avez déjà !

Merci !
Bois Feuilles Ciseaux
Apprendre le bricolage, ensemble et simplement.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire